Gen:Lock saison 2 fait monter les enchères avec le premier teaser et un aperçu du Comic-Con

Bien que Rooster Teeth soit principalement connu au cours de la dernière décennie pour sa série animée RWBY, l'émission CG 2019 du studio gen:Lock a suffisamment fait impression que HBO Max a acquis la série et a donné le feu vert pour une deuxième saison. Entre les scènes d'action impliquant les mechs Holon à code couleur, les scénaristes de la série de science-fiction ont utilisé Michael B. Julian Chase de Jordan pour explorer comment la technologie change l'humanité et ce que cela signifie d'être une personne lorsque vous pouvez télécharger numériquement votre cerveau dans un robot géant.

Présentée lors du panel Comic-Con de San Diego 2021 de l'émission, la bande-annonce de gen:Lock pour la saison 2 est un test d'endurance pour Chase. Combattre l'empire de l'Union avec l'autre génération: les pilotes Lock signifie combattre Nemesii, les robots de l'Union tous alimentés par une copie numérique volée de son cerveau. Et pour quelqu'un qui ne peut déjà pas se télécharger à nouveau dans son corps humain, l'auto-assassinat commence à le porter.

"Se tuer encore et encore et encore. Je ne sais même pas quoi faire avec ça », raconte Chase dans la bande-annonce.

Avec chaque combat apportant plus de Nemesii, il est facile de voir à quel point il a l'air si fatigué de se battre tout le temps. Et ce n'est que le début. "Chase a ces points faibles où il ne se soucie de rien", a admis Jordan. Il a plaisanté en disant que Chase avait besoin d'une thérapie, et il n'avait pas vraiment tort.

Bien que cela n'ait pas été mentionné dans le panel, la bande-annonce a clairement indiqué que l'équipe de Chase serait plus vitale que jamais. Depuis la dernière fois que nous avons vu Cammie (Maisie Williams), Kazu (Koichi Yamadera), Val/ (Asia Kate Dillon) et Yasamin (Golshifteh Farahani), leurs liens n'ont fait que grandir et la capacité de partager leurs idées les uns avec les autres leur a donné tous une connexion unique les uns aux autres. Alors que Chase atteint de "nouveaux creux" de la saison, Jordan a également promis que son étincelle et ses liens émotionnels reviendraient lentement. Comme dans tout anime, le pouvoir de l'amitié est la clé.

Creuser plus profondément dans ses personnages semble être l'un des objectifs principaux de gen:Lock saison 2, car Dakota Fanning a déclaré que son personnage Miranda Worth obtiendrait son propre arc "intense" qui remettrait ses valeurs en question. "Nous la voyons être entraînée dans différentes directions", a expliqué Fanning, "et la lutte intérieure qu'elle a avec sa carrière et ses relations."

Bien que cela ressemble à une taquinerie sur la dynamique entre Miranda et Chase, avec qui elle est sortie avant sa mort apparente, il convient de se rappeler qu'elle est devenue sergent instructeur pour l'autre gen:Lock pilotes. Et pour Fanning, son empathie est ce qui permettra à Miranda de traverser la saison. "Elle est une bonne personne, et elle essaie de prendre des décisions qui sont éthiques et fidèles à elle-même."

Pour autant que gen:Lock a eu raison dans sa première saison, la construction du monde était encore un peu sous-cuite. La série n'a jamais correctement expliqué en quoi consistait le conflit mondial entre l'Union et le régime politique, la faction pour laquelle les personnages se battent. Le nouveau showrunner Dan Dominguez a promis que pour la saison 2, les côtés deviendront plus clairement définis dans le premier épisode. Il est même allé plus loin en qualifiant l'Union d'État hyper-religieux dirigé comme une «théocratie post-capitaliste» et en qualifiant l'État d'oligarchie de capitalistes laïcs.

Il était facile pour l'Union d'être dépeinte comme diabolique dans la saison 1. Non seulement ils conquéraient lentement la planète avec une armée de chars et de fantassins utilisant des nanotechnologies, mais ils inséraient des espions pour voler la technologie gen:Lock. Mais le but est de mieux les étoffer et leur chef, frère Tate. Sur ce front, Dominguez a utilisé la phrase souvent utilisée pour décrire le personnage : " Tout le monde est sûr d'être le héros de sa propre histoire."

À travers les yeux de l'équipe gen:Lock et de Rob Sinclair (Blaine Gibson), un pilote potentiel gen:Lock essayant de s'échapper du territoire de l'Union après avoir été kidnappé, la représentation du conflit et de l'Union sera, espérons-le, montrée un peu plus uniformément. Moins la partie où ils ont torturé le cerveau numérique de Chase et en ont fait une armée infinie.

Gen:Lock saison 2 premières sur HBO Max cet automne.

Laissez Vos Commentaires

Please enter your comment!
Please enter your name here